2010

Décembre 2010 – Campagne d’information dans les rues de Sarreguemines

Des militants de plusieurs partis politique (PS, PCF, NPA, Front de Gauche, EELV) se sont déployés dans les rues du centre ville de Sarreguemines et sur le marché de Noël pour distribuer des documents d’information sur le projet de centrale Hambregie.

Lire le document d’information rédigé collectivement : 4pagesContreHambregie_laluttecontinue

Lire l’article du RL

Décembre 2010 – La commune de Herbitzheim dépose un recours devant le Tribunal Administratif

La commune de Herbitzheim a déposé un recours contre l’autorisation d’exploiter de la centrale Hambregie.

Novembre 2010 – Le Conseil Régional confirme son opposition à Hambregie

Image_blason_LorraineLors de la séance plénière de novembre, le Conseil Régional confirme son opposition au projet Hambregie. Dans les faits, les conseillers régionaux ont refusé d’accorder une subvention demandée par Roland Roth (Président de la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences et conseiller régional) pour la construction de la zone Europôle II. Ses arguments n’ont pas convaincu. Il lui fût rappelé qu’il lui appartenait de démontrer que cette zone n’était pas uniquement construite pour le projet Hambregie… Projet auquel la région est fermement opposé (rappel : la région a formalisé son opposition dans un courrier au préfet en juin 2009). La suite

Novembre 2010 – Un collectif de gauche se mobilise pour dénoncer Hambregie

Un collectif de partis politiques constitué du Parti socialiste, NPA, Parti communiste, Front de Gauche, Europe Ecologie-Les Verts et le Modem, se sont réunis afin d’unir leurs forces et aider les citoyens du secteur et l’ADPSE dans leurs actions contre le projet Hambregie. Ils ont tenu une conférence de presse afin de présenter ensemble la motion commune rédigée, ainsi que le document d’information à destination de la population.

Lire le document d’information

Lire l’article du RL

Octobre 2010 – Début des travaux sur l’Europôle II

Image pancarte Europôle IILes premiers travaux de fouille démarrent sur le site de l’Europôle II. Roland Roth et Céleste Lett tentent de faire croire que cela n’est pas « que » pour Hambregie. Oui, mais voilà, aucun autre client à l’horizon… Europôle II n’avait aucun caractère d’urgence si on considère les dizaines d’hectares encore libres sur les autres zones artisanales.  Un projet pharaonique de plus de 52 millions d’Euros (prévus), à la charge de la communauté d’agglomération (en language populaire « nos sous »). Pire, ils n’ont pas hésité à déjà alourdir la note en indemnisant l’agricultrice exploitante afin de raccourcir son bail et la faire déguerpir dès la fin août ! Démon de la centrale, quand tu les tiens !

Lire les articles du Républicain Lorrain (12)

Lire l’article du Sarre Hebdo

Aller à la barre d’outils