Novembre 2010 – Le Conseil Régional confirme son opposition à Hambregie

Image_blason_LorraineLors de la séance plénière de novembre, le Conseil Régional confirme son opposition au projet Hambregie. Dans les faits, les conseillers régionaux ont refusé d’accorder une subvention demandée par Roland Roth (Président de la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences et conseiller régional) pour la construction de la zone Europôle II. Ses arguments n’ont pas convaincu. Il lui fût rappelé qu’il lui appartenait de démontrer que cette zone n’était pas uniquement construite pour le projet Hambregie… Projet auquel la région est fermement opposé (rappel : la région a formalisé son opposition dans un courrier au préfet en juin 2009).

Lire l’article du Républicain Lorrain

Suite à cet article, le président Masseret réagit dans un communiqué :

Accusations honteuses de MM. Lett et Roth

Mercredi 1er décembre 2010

Le Président de la Région Lorraine tient à réagir à l’article « Europole 2 : tensions à la Région » paru hier dans l’Edition de Sarreguemines du Républicain Lorrain :

Les accusations de MM. Roth et Lett selon lesquelles la Région se désintéresserait de l’emploi sont tout à fait honteuses et erronées.

Depuis 2004, les actions menées par la majorité du Conseil Régional de Lorraine contribuent chaque année à maintenir ou créer des milliers d’emplois en Lorraine.

Nous n’avons pas de leçons à recevoir de MM. Roth et Lett qui défendent un projet qui manifestement n’a pas toutes les vertus qu’ils lui prêtent.

La Région est et restera le partenaire présent et attentif des initiatives économiques portées par les entreprises du secteur.

Jean-Pierre Masseret, Président de la Région Lorraine,Sénateur de la Moselle