Novembre 2011 – Autorisation d’exploiter annulée à Verberie

Image Yfregie

Cliquer pour agrandir

ça ne gaze plus pour Direct Energie dans l’Oise. Le tribunal administratif d’Amiens vient d’annuler l’autorisation d’exploiter d’Yfregie (projet jumeau d’Hambregie) accordée par Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, en date du 13 janvier 2009.

L’association « Pas de Centrale en Basse Automne » qui se bat comme l’ADPSE contre l’implantation d’une méga centrale au gaz de Direct Energie sur la commune de Verberie avait attaqué cette autorisation dès le mois d’avril 2009, bien avant l’enquête publique intervenue comme celle d’Hambregie courant juin 2009.

Ce jugement est particulièrement intéressant dans la mesure où il acte le fait que « les critères d’octroi de l’autorisation mentionnée à l’article 7 portent sur le choix des sites, l’occupation des sols, et l’utilisation du domaine public ; la compatibilité avec les principes et les missions de service public, notamment les objectifs de la programmation pluriannuelle des investissements et la protection de l’environnement »

Rappelons que le projet Hambregie ne remplacera lui non plus, aucune centrale thermique au charbon et qu’il intervient alors que les objectifs de la PPI (Programmation Pluriannuelle des Investissements) pour les centrales à gaz CCG sont déjà largement dépassés. L’ADPSE, avait dès l’enquête publique en 2009, dénoncé cette incohérence et invoqué l’inutilité du projet dans le contexte énergétique national et régional.