Sarreguemines

Septembre 2011 – Réunion d’information de Herbitzheim – Justice ou action directe ?

Image_reunion_brant_Herbitzheim

Michel Kuffler, Me Brand, Isabelle Hoellinger

Vendredi 30 septembre s’est tenue une réunion d’information sur la situation juridique du dossier Hambregie. Michel Kuffler, maire d’Herbitzheim et membre de l’ADPSE avait invité Me Elisabeth Brand, avocate de la commune. Me Brand a, pour le compte de la commune, déposé un recours contre l’autorisation d’exploiter de la centrale Hambregie de Direct Energie à Hambach. La suite

Mars 2011 – Pas de résignation, mais une manifestation à Sarreguemines

manif_12_mars_2011_sgms

cliquer pour agrandir

Si la CASC s’obstine dans la réalisation du projet Hambregie avec notamment le démarrage des travaux de terrassement sur l’Europôle II… l’opposition à ce projet ne faiblit pas. Les citoyens soutenus par de nombreux partis politiques descendent dans la rue pour continuer le combat collectif contre ce projet.  Fukushima qui coincide le même jour, anime toutes les pensées des participants. Le nucléaire ? Hambregie ? Quel est l’impact du projet dans une vision globale de la politique énergétique ? La suite

Décembre 2010 – Campagne d’information dans les rues de Sarreguemines

Des militants de plusieurs partis politique (PS, PCF, NPA, Front de Gauche, EELV) se sont déployés dans les rues du centre ville de Sarreguemines et sur le marché de Noël pour distribuer des documents d’information sur le projet de centrale Hambregie.

Lire le document d’information rédigé collectivement : 4pagesContreHambregie_laluttecontinue

Lire l’article du RL

Décembre 2010 – La commune de Herbitzheim dépose un recours devant le Tribunal Administratif

La commune de Herbitzheim a déposé un recours contre l’autorisation d’exploiter de la centrale Hambregie.

Novembre 2010 – Le Conseil Régional confirme son opposition à Hambregie

Image_blason_LorraineLors de la séance plénière de novembre, le Conseil Régional confirme son opposition au projet Hambregie. Dans les faits, les conseillers régionaux ont refusé d’accorder une subvention demandée par Roland Roth (Président de la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences et conseiller régional) pour la construction de la zone Europôle II. Ses arguments n’ont pas convaincu. Il lui fût rappelé qu’il lui appartenait de démontrer que cette zone n’était pas uniquement construite pour le projet Hambregie… Projet auquel la région est fermement opposé (rappel : la région a formalisé son opposition dans un courrier au préfet en juin 2009). La suite

Aller à la barre d’outils